Info
santé

Les
informations
générales
sur la santé
visuelle

store-content-technologies

Infos santé

Statistiques

En France, on estime le nombre de déficients visuels à 2 millions, dont 60 000 aveugles.

Source 2010 Ministère des Affaires Sociales et de la Santé / INSEE

Le handicap visuel : définition

« Diminution qualitative et quantitative des informations visuelles fournies au cerveau », toute personne dont la vue, même corrigée par le port de verres correcteurs, n’assure pas une vision suffisante. »

Source : Association Valentin Haüy

Les atteintes de la vision

On distingue deux grandes types de déficiences visuelles :

Les différents types d’atteintes de la vision

On distingue trois grandes altérations de la vision, impactant la manière d’appréhender l’environnement immédiat et élargi :

La DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge)

Elle se caractérise par une dégénérescence chronique et évolutive de la rétine. Elle touche la partie de la rétine assurant la vision centrale : la macula Elle se traduit par des problèmes pour la vision de près, notamment : pour la lecture, les activités de précision, la reconnaissance des visages. Les déplacements sont généralement encore possibles.

Elle occasionne des problèmes pour les déplacements, du fait du champ visuel réduit.
On parle alors de vision tubulaire.
La lecture est généralement possible. 

Elle regroupe une hétérogénéité d’atteintes rétiniennes, qui se traduit par une atteinte progressive du champ visuel et une cécité nocturne. Elle peut se décliner sous :

  • Une vision floue : cas d’une cataracte, avec une opacification du cristallin faisant écran à la lumière, donnant ainsi l’impression d’un brouillard. Les couleurs s’en trouvent ternies et les détails fortement estompés.

  • Une vision floue ou parsemée de tâches noires : cas d’une rétinopathie diabétique, avec une vision globalement floue.

Source : National Eye Institute

Les principales maladies de la vue

Le glaucome

Il existe deux principaux types de glaucomes, le glaucome à angle fermé (très douloureux) et celui à angle ouvert (asymptomatique). Le glaucome à angle ouvert (le plus fréquent) est une maladie chronique, évolutive et progressive du nerf optique souvent liée à un excès de tension dans l’œil. Cette pathologie est insidieuse, dans la mesure où le patient ne ressent aucun symptôme durant les premières années de la maladie. Sans douleur préalable, ni baisse de vision, le glaucome conduit inéluctablement à la cécité si aucun traitement médical n’est mis en place.

 

La DMLA

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age est la maladie ophtalmologique la plus répandue dans les pays industrialisés. Elle atteint la rétine centrale, ce qui se traduit par une déformation des lignes, puis par l’apparition d’une tâche centrale permanente.

La cataracte

C’est l’opacification partielle ou totale du cristallin, lentille convergente située à l’intérieur de l’œil. Cette opacification est responsable d’une baisse progressive de la vue, au début accompagnée de gêne à la lumière.

La​ rétinopathie diabétique

Cette maladie peut intervenir suite à du diabète. Les vaisseaux de la rétine sont altérés par un excès de sucre : ils peuvent s’obturer ou se rompre. La vision devient globalement floue et vous êtes gênés par l’apparition de tâches noires.